Défis Humanitaires publiait en décembre dernier un rapport intitulé « Les ONG humanitaires d’urgence en France, véritable force de secours international » Une étude chiffrée passant en revue les activités des onze principales « ONG humanitaires françaises à l’international » (ACTED, Action Contre la Faim, Alima, Care France, Fédération Humanité & Inclusion, Médecins du Monde, Médecins Sans Frontières, Première Urgence Internationale, Secours Islamique France, Solidarités International et Triangle Génération Humanitaire).

Dans un article publié par Défis Humanitaires, Alain Boinet précise que l’objet de l’étude, est de « montrer mobilisent pour secourir les populations en danger dans les guerres et les catastrophes dans le monde. » Pour ce faire, Défis Humanitaires a collecté, pour chacune des onze associations, de 2006 à 2016, les données suivantes : le budget annuel, le nombre de pays d’intervention, la part du budget allouée aux missions humanitaires, les ressources budgétaires et les ressources humaines. Des données qui lui permettent de conclure que « les associations spécialistes de l’urgence sont une force de secours indéniable au cœur des crises humanitaires ».

Cependant, malgré une augmentation des budgets des associations réunies (passant de 458,8 millions d’euros à 1 261,2 millions d’euros) corrélée à l’augmentation de l’aide au niveau mondiale (passée de 12,3 milliards de dollars à 27 milliards de dollars), les besoins vitaux des populations ne font qu’augmenter pour être désormais estimés à 40 milliards de dollars par les Nations unies. Un chiffre qui s’explique principalement par un nombre croissant de conflits, de réfugiés et de personnes déplacées.

Cet article vous a été utile et vous a plu ? Soutenez notre publication !

L’ensemble des publications sur ce site est en accès libre et gratuit car l’essentiel de notre travail est rendu possible grâce au soutien d’un collectif de partenaires. Néanmoins tout soutien complémentaire de nos lecteurs est bienvenu ! Celui-ci doit nous permettre d’innover et d’enrichir le contenu de la revue, de renforcer son rayonnement pour offrir à l’ensemble du secteur humanitaire une publication internationale bilingue, proposant un traitement indépendant et de qualité des grands enjeux qui structurent le secteur. Vous pouvez soutenir notre travail en vous abonnant à la revue imprimée, en achetant des numéros à l’unité ou en faisant un don. Rendez-vous dans notre espace boutique en ligne ! Pour nous soutenir par d’autres actions et nous aider à faire vivre notre communauté d’analyse et de débat, c’est par ici !