L’aide au développement en 350 mots

Le mot de l’éditeur

« “Acteur : De son propre développement, de la démocratie. Doit bien jouer son rôle. Doit bien jouer son rôle écrit par un autre”. Avec ses 350 entrées, ce dictionnaire du développement, à la manière ironique de celui des idées reçues de Gustave Flaubert, propose de parcourir les mots et lieux communs des politiques de développement en Afrique. L’auteur, praticien des projets de développement, publie régulièrement dans les revues spécialisées en montrant la pauvreté de la pensée pratique du développement. Avec ce dictionnaire étymologique grand public, il va plus loin. Dans un style parfois pamphlétaire, il reprend à son compte la formule de Gustave Flaubert, “l’ironie n’enlève rien au pathétique, elle l’outre au contraire”. L’auteur démontre que le retard dans le développement humain qui caractérise toujours le continent africain, contre l’afro-optimisme béat, est d’abord la conséquence de la bêtise de la pensée sur le développement. »

Cet article vous a été utile et vous a plu ? Soutenez notre publication !

L’ensemble des publications sur ce site est en accès libre et gratuit car l’essentiel de notre travail est rendu possible grâce au soutien d’un collectif de partenaires. Néanmoins tout soutien complémentaire de nos lecteurs est bienvenu ! Celui-ci doit nous permettre d’innover et d’enrichir le contenu de la revue, de renforcer son rayonnement pour offrir à l’ensemble du secteur humanitaire une publication internationale bilingue, proposant un traitement indépendant et de qualité des grands enjeux qui structurent le secteur. Vous pouvez soutenir notre travail en vous abonnant à la revue imprimée, en achetant des numéros à l’unité ou en faisant un don. Rendez-vous dans notre espace boutique en ligne ! Pour nous soutenir par d’autres actions et nous aider à faire vivre notre communauté d’analyse et de débat, c’est par ici !