Ukraine – Gaza : regards croisés

Publié le 29 avril 2024.

La discussion a eu lieu le 4 avril 2024, à l’occasion de l’assemblée générale d’Alternatives Humanitaires.


Si ces deux conflits captent autant l’attention internationale, c’est qu’ils marquent incontestablement une rupture que la revue Alternatives Humanitaires se devait d’analyser. En novembre prochain paraîtra un dossier complexe et ambitieux. Complexe parce que les deux conflits sont en cours. Ambitieux parce qu’il s’agit de « croiser les regards » pour faire ressortir de ces conflits très différents et très éloignés des éléments permettant de mieux comprendre en quoi, précisément, ils marquent une rupture.

Rony Brauman et Jean-François Corty ont accepté de copiloter ce dossier. Ils sont en première ligne depuis plusieurs mois pour s’exprimer et analyser ce qui se passe à Gaza et leurs expériences respectives sont précieuses pour faire ce « pont analytique » entre les deux conflits.

Rony Brauman est médecin, ancien président de Médecins Sans Frontières et directeur d’études au Centre de réflexion sur l’action et les savoirs humanitaires de MSF-France. Jean-François Corty, médecin également, est vice-président de Médecins du Monde, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et membre du Comité de rédaction d’Alternatives Humanitaires.

Le 4 avril dernier, tous deux ont répondu aux questions de Boris Martin. Cette discussion s’est déroulée en deux temps : un premier temps consacré à un état des lieux de l’action humanitaire à Gaza et en Ukraine, un second consacré aux réflexions plus larges qui émergent face à ces deux conflits.

Bonne écoute !

Cet article vous a été utile et vous a plu ? Soutenez notre publication !

L’ensemble des publications sur ce site est en accès libre et gratuit car l’essentiel de notre travail est rendu possible grâce au soutien d’un collectif de partenaires. Néanmoins tout soutien complémentaire de nos lecteurs est bienvenu ! Celui-ci doit nous permettre d’innover et d’enrichir le contenu de la revue, de renforcer son rayonnement pour offrir à l’ensemble du secteur humanitaire une publication internationale bilingue, proposant un traitement indépendant et de qualité des grands enjeux qui structurent le secteur. Vous pouvez soutenir notre travail en vous abonnant à la revue imprimée, en achetant des numéros à l’unité ou en faisant un don. Rendez-vous dans notre espace boutique en ligne ! Pour nous soutenir par d’autres actions et nous aider à faire vivre notre communauté d’analyse et de débat, c’est par ici !